abonnir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIIe siècle) Dérivé de bon.

Verbe [modifier]

abonnir \a.bɔ.niʁ\ 2e groupe (conjugaison) (pronominal : s’abonnir)

  1. (Transitif) (Vieilli) Rendre bon, rendre meilleur.
    • Les caves fraîches abonnissent le vin.
    • Ce vin s’abonnira dans la cave avec le temps.
    • J’avais peut-être l’espoir que la maternité l’abonnirait. — (Henri Calet, Monsieur Paul, Gallimard, Paris, 1950)
  2. (Intransitif) (Vieilli) ou (Familier) Devenir meilleur.
    • C’est un vieux pécheur, il n’abonnit point en vieillissant.
  3. (Pronominal) (Vieilli) Devenir meilleur.
    • Depuis son arrivée, il s'abonnit.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]