abornement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé d'aborner

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
abornement abornements
\a.bɔʁ.nə.mɑ̃\

abornement \a.bɔʁ.nə.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’aborner.
    • Nous verrons, à diverses reprises, les limites de ces chaumes officiellement reculées, et, par des abornements successifs, le prince fixer aux adjudicataires le nouveau périmètre qu’il devient loisible d’aménager. — (Pierre Boyé, Les Hautes-Chaumes des Vosges, Rencontres transvosgiennes, 2019, ISBN 978-2-9568226-0-8)
  2. Effet de cette action.
    • Le lieu des morts est un endroit dont les abornements sont rigoureux et infranchissables. […] A Frénouville, l'enclos des morts a une surface à peine inférieure à l'hectare. — (François Hinard, La Mort, les morts et l'au-delà dans le monde romain, Université de Caen, 1987)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]