abouchement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De aboucher, dérivé de à et bouche : mettre bouche à bouche pour faire communiquer, du latin bucca : la « bouche », les « joues », venant du grec βύζω : « crier comme un enfant ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
abouchement abouchements
\a.buʃ.mɑ̃\

abouchement \a.buʃ.mɑ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Action d’aboucher ou de s’aboucher.
    • On avait ménagé un abouchement entre eux.
    • L’abouchement des deux princes n’eut pas le succès qu’on en attendait.
  2. (Figuré) Entrevue, rencontre, conférence, entretien.
  3. (Anatomie) Union, jonction de deux vaisseaux.
    • L’abouchement de deux tubes, de deux tuyaux.
    • La proximité de la terminaison du canal de Wolff et du canal de Müller expliquerait l’abouchement de l’uretère dans ce dernier (vagin, utérus, utricule prostatique), à moins qu’il ne faille faire intervenir dans la genèse de ces ectopies des communications anormales entre canaux de Wolff et de Müller. — (Jean Cibert, Tumeurs de l’uretère, abouchements ectopiques de l’uretère, les urétérocèles, 1960)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]