aboulique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1907)[1] Dérivé de aboulie, avec le suffixe -ique[1].

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
aboulique abouliques
\a.bu.lik\

aboulique \a.bu.lik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui est atteint d’aboulie, atteint de troubles entrainant une perte de volonté ou une grande indécision.
    • Que me font, que me sont ces hommes ? la plupart déjà marqués — troupeau aboulique, fourmis absurdes dans la fourmilière bousculée, et pour lesquels je n’ai ni ombre de pitié, ni sympathie. — (Julien Gracq, Manuscrits de guerre, vers 1941-1942, page 115)
    • Ceux qui n'en finissaient pas de survivre n'en finissaient pas non plus de payer le prix de leur prudence, radotant les illusions de leur sécurité, s'enfonçant dans leur sommeil d'abouliques. — (Pol Vandromme, Bivouacs d'un hussard, Paris, éd. La Table ronde, 2002, p. 183-184)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]