abstrus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1327) Emprunté au latin abstrusus, participe passé de abstrūdere (« cacher profondément, repousser »).

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin abstrus
\ap.stʁy\
Féminin abstruse
\ap.stʁyz\
abstruses
\ap.stʁyz\

abstrus \ap.stʁy\

  1. (Littéraire) Qui est difficile à comprendre, à saisir par l’esprit.
    • Ou bien, d’une voix astucieuse et basse, il expliquait à des auditeurs imaginaires des questions abstruses de politique. Les autres malades l’écoutaient en silence […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 273 de l’éd. de 1921)
    • Et le plus dangereux de cette expérience abstruse n’était pas encore cette division de ma pensée à l’intérieur de moi-même, mais le fait que tout se passait en imagination… — (Stefan Zweig, Le Joueur d’échecs, traduction en 1944)
    • Les projets de « chèque vert » restent vagues. Et ses modalités abstruses. Pour l’heure, et c’est dommage, la taxe carbone reste une usine à gaz. — (François Sergent, Impôt, éditorial de Libération (journal) du 29 juillet 2009)
    • Les communiqués de presse tombaient les uns après les autres, déclarant les choses les plus abstruses. — (Amélie Nothomb, Acide sulfurique, Albin Michel, Paris, 2005, p. 179)
    • La formule tournait dans sa tête mécaniquement : elle lui paraissait un peu abstruse, mais importante, imposante, comme ces sceaux des vieux parchemins officiels qui pincent le bout d'un ruban de soie. — (Julien Gracq, Un balcon en forêt, Jose Corti, 1958, page 245)
  2. (Péjoratif) S’applique quelquefois aux personnes.
    • Ce philosophe m’a paru fort abstrus.

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Allemand[modifier]

Adjectif [modifier]

Nature Terme
Positif abstrus
Comparatif abstruser
Superlatif am abstrusesten
Déclinaisons

abstrus \apˈstʀuːs\

  1. (Philosophie) Abstrus. Qui est difficile à comprendre, à saisir par l’esprit.

Prononciation[modifier]

  • (Région à préciser) : écouter « abstrus »