accoucher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle) Dérivé d’a- et de coucher. À la fin du XIIe siècle, accoucher signifiait « se coucher ».

Verbe [modifier le wikicode]

accoucher \a.ku.ʃe\ 1er groupe (conjugaison)

  1. (Intransitif) Mettre au monde un enfant.
    • Accoucher heureusement.
    • Elle est accouchée d’un garçon, d’une fille, de deux jumeaux.
    • Accoucher à terme, avant terme.
    • Accoucher d’un enfant mort.
    • Elle a accouché très courageusement.
  2. (Transitif) Aider une femme à accoucher.
    • C’est ce chirurgien, c’est cette sage-femme qui l’a accouchée.
    • Elle s’est accouchée elle-même.
  3. (Intransitif) (Figuré) Faire arriver à terme, finir quelque chose, un ouvrage.
    • J’ai eu bien de la peine à accoucher de cet ouvrage.
    • Accoucher d’un projet, d’une idée.
    • Socrate disait qu’il faisait l’office de sage-femme, qu’il faisait accoucher les esprits.
  4. (Intransitif) (Figuré) (Familier) Avouer, finir par dire quelque chose.
    • Alors, Raymond ? Accouchez ! Qu'est-ce que cette bande de soviets à la solde de Moscou nous a encore concocté ? — (Anne Lecap, Quand la révolte gronde, Éditions Flammarion, 2011, chap.13)
  5. (Pronominal) (Figuré) (Familier) Arriver à l'existence.
    • L'humain s'accouche par la venue au langage. — (Bruno Chenu, Disciples d'Emmaüs, Bayard, Paris, 2003, p. 123)

Synonymes[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]