accu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Apocope de accumulateur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
accu accus
\a.ky\

accu \a.ky\ masculin

  1. (Familier) Accumulateur destiné à fournir de l’électricité.
    • J’ai un chargeur d’accus qui me servait autrefois pour charger mes accus pour appareil de T. S. F. — (Louis Baudry de Saunier, Pol Ravigneaux, Charles Faroux, La Vie automobile, 1936)
  2. (Figuré) Réserve d'énergie qu’une personne détient en elle-même.
    • « N’est-ce pas un peu trop tôt pour publier un nouveau livre ? Vous avez rudement déchargé vos accus pour La Colère. Êtes-vous certain d’avoir eu le temps de le recharger ?… » — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 100)
    • Il plongeait sans arrêt d’un rocher en forme de pyramide. Il faisait même le saut de l’ange de manière très gracieuse. Le plongeon avait toujours eu pour lui une grande importance et un pouvoir thérapeutique. C’était le meilleur moyen – m’expliquait-il – de « se recharger les accus ». — (Patrick Modiano, Livret de famille, Gallimard, collection Folio, 1977, page 98)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Homophones[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

accu \Prononciation ?\

  1. Accu, accumulateur, ou batterie d’automobile.
    • de accu bijladen : recharger ses accus, recharger les batteries.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,1 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]