accul

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de ac- et cul, apparenté à acculer, « s’appuyer de son cul contre quelque-chose ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
accul acculs
\a.kyl\

accul \a.kyl\ masculin

  1. (Vieilli) Lieu qui n’a point d’issue, où l’on est acculé, impasse.
    • Ceux qui poursuivaient les voleurs les poussèrent dans un accul où on les prit.
  2. (Chasse) Se dit du fond du terrier où les chiens poussent les renards, les blaireaux et autres animaux qui se terrent.
    • Quand on voit que le renard est à l’accul
    • Avant que de lâcher les bassets, il faut savoir où sont les acculs.
  3. (Marine) Se dit d’une petite anse, d’une espèce de crique trop petite pour de grands bâtiments.
  4. (Militaire) Se dit des piquets qu’on enfonce en terre pour empêcher le recul du canon.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]