achalandage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de achalander, avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
achalandage achalandages
\a.ʃa.lɑ̃.daʒ\

achalandage \a.ʃa.lɑ̃.daʒ\ masculin

  1. (Commerce) Action d’achalander.
    • Aux marchandises et ustensiles s’est ajoutée une valeur attachée à l’achalandage et à la localisation de l’activité du commerçant. — (Jean Hilaire, Le droit les affaires et l'histoire, 1995)
  2. (Par extension) Potentiel à attirer les clients.
    • Il vend son fonds avec l’achalandage.
  3. (Droit) Partie de la clientèle liée à un magasin plus du fait de l'emplacement de ce dernier que du fait des commerçants ou des marchandises vendues.
  4. (Par extension) Chaland.
  5. (Canada) Affluence, fait d’être achalandé, de recevoir des clients, d’être passant ; degré d’affluence.
    • Les vélos sont interdits dans le métro de Montréal lors d’événements pouvant générer un achalandage important.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]