acide prussique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Fut découvert en 1782 par Scheele, à partir du bleu de Prusse.
L’action de l’acide prussique sur le fer donne le bleu de Prusse.
Composé de acide et de Prusse.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Indénombrable
acide prussique
\a.sid pʁy.sik\

acide prussique \a.sid pʁy.sik\ masculin

  1. (Biochimie) (Archaïsme) (Indénombrable) Ancienne dénomination de l'acide cyanhydrique, ou cyanure d’hydrogène (en solution).
    • […], avoir supposé tout, excepté cette goutte d’eau froide tombant sur les plus vaporeuses formes de la fantaisie et les dissolvant comme l’acide prussique dissout la vie ! — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • [...] sans parler de ces terribles serpents dont le poison est foudroyant comme le curare ou l'acide prussique. — (Alfred Assolant, Aventures merveilleuses mais authentiques du capitaine Corcoran, 1867)
    • L'essence d'amandes amères contient de l'acide prussique qui est toxique et qu'on enlève, et de l'aldéhyde benzoïque presque pure. — (Marcel Hégelbacher; La Parfumerie et la Savonnerie, 1924, p. 28)
    • C'est des repas dont on se souvient. Déjeuner en tête-à-tête et je me suis retrouvé à Cochin, aux urgences. Trois lavages d'estomac, qu'est-ce qu'on a retrouvé dans mes viscères, de l'acide prussique, un beurre ! — (Michel Audiard et Jean-Marie Poiré, Elle cause plus... elle flingue, 1972)
    • La partie fibreuse est mise dans le tipiti*, la presse à manioc, pour en extraire l’acide prussique, qui est un poison mortel. Puis la ménagère mélange l’amidon avec les fibre pour fabriquer les galette de manioc qui est cuite sur une grande platine de céramique posée sur un muret de terre circulaire présentant une large ouverture pour alimenter le foyer.— (Patrice Bidou, Une civilisation du manioc amer, in Le Mythe de Tapir Chamane : Essai d’anthropologie psychanalytique, 2001, p.56-57)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]