acousmatique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec Akousma, ce qu'on entend. Le terme "acousmatique" était employé par le philosophe Pythagore pour qualifier un enseignement qu'il donnait caché de ses disciples par un rideau, afin que ceux-ci se concentrent uniquement sur ses phrases et non sur ses gestes. Le terme acousmatique qualifiait aussi les disciples non initiés (les initiés étant, quant à eux, nommés "mathématiciens") qui se contentaient de répéter les aphorismes de Pythagore sans les comprendre, sans en connaître la source, la mécanique de raisonnement. De là est issue la notion de "bruit acousmatique" pour désigner un bruit qu'on entend sans en voir la source (puis, par extension, sans la connaître), ou la présence d'un personnage de film que l'on ne perçoit que de façon sonore et qui sera, quant à lui, qualifié d'acousmêtre. [1]
Réintroduit en 1955 par Jérôme Peignot afin de décrire la diffusion d’une musique électroacoustique sans support visuel, puis réutilisé dans les divers travaux de Michel Chion quant aux questions du son au cinéma.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
acousmatique acousmatiques
\a.kus.ma.tik\

acousmatique \a.kus.ma.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Désuet) Qui entend sans voir.
  2. Qui est entendu sans être vu.
  3. (Par extension) Qualifie la distance séparant les sons de leurs origines.
  4. (Par extension) Qualifie une musique électroacoustique fixée sur support dont les sons sont déliés des sources qui les ont produits et n'entretiennent pas avec elles de rapport visuel causal.

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]