acuminé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin acuminatus (« en pointe »), de acutus (« aigu, pointu »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin acuminé
\a.ky.mi.ne\

acuminés
\a.ky.mi.ne\
Féminin acuminée
\a.ky.mi.ne\
acuminées
\a.ky.mi.ne\

acuminé \a.ky.mi.ne\

  1. (Botanique) Dont l’extrémité offre une pointe allongée et très aigüe, en parlant des feuilles, des bractées, des divisions du calice.
    • Les feuilles du cornouiller mâle sont acuminées.
    • Les feuilles elliptiques à sommet acuminé sont mates et gaufrées. — (Vincent Guérin, Hydrangea: acquisitions nouvelles et applications, 2002)
  2. (Zoologie) Se dit d'une pièce anatomique dont l'extrémité se termine en pointe fine et allongée.

Synonymes[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
acuminé acuminés
\a.ky.mi.ne\

acuminé \a.ky.mi.ne\ masculin

  1. Insecte sous-cortical des régions tempérées.
    • Le Tarn et l’Aveyron, l’Aude, l’Hérault, le Lot-et-Garonne, les Landes, le massif pyrénéen connaissent une autre forme de fléau qui frappe les résineux rongés par différentes espèces d'insectes dits sous-corticaux. Le typographe qui creuse d'impressionnantes galeries dans le tronc des épicéas, la sténographe qui tuent à petit feu pins maritimes, l’acuminé qui saccage les pins sylvestres, les scolytes qui détruisent les pins Douglas de l’Aveyron, les scolytes qui s'en prennent aux mélèzes des Pyrénées… et bien sûr les chenilles processionnaires. — (La Dépêche, 14 octobre 2007)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]