adouar

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) De l’arabe أدوار, adouar, pluriel de دور, dawr (« tour, cycle ») ; voir دار, dāra (« tourner »).
(Nom 2) Voir douar.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
adouar adouars
\Prononciation ?\

adouar \Prononciation ?\ masculin

  1. (Astrologie) Chez les astrologues arabes, révolution d’années selon lesquelles ils règlent les événements.
    • Adouar, et par altération akoua. s.m. (chronol. or.) Il se dit des révolutions d'années, selon lesquelles les astrologues arabes règlent les évènements humains. Adouar est le pluriel du nom arabe dour qui signifie cycle. — (Académie française, Complément du Dictionnaire, Paris, 1842, p. 18)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
adouar adouars
\Prononciation ?\

adouar \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de douar.
    • Ces camps volants s'appellent adouar, mais adouar est le nom générique, ils en prennent de particuliers suivant leur position au pied, sur les flancs ou au sommet des montagnes. — (Revue des Deux Mondes, 4e série, Tome 8, Paris, 1er octobre 1836, p. 16)
    • Aly Manet, enchanté d'une confidence si importante, conçoit le dessein de la faire tourner à son profit: il va déposer son cheval dans un adouar écarté dont il se trouvait gouverneur, en déclarant au cheik qu'il était mort. Osman lui en donne un autre, que Manet conduit à son adouar. — (J. S. Quesné, Histoire de l'esclavage en Afrique (pendant trente-quatre ans) de Pierre-Joseph Dumont, Paris, 1830, p. 118)

Références[modifier le wikicode]