adverenn

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1879)[1] De merenn (« déjeuner ») avec le préfixe ad-, littéralement « re-déjeuner ».

Nom commun [modifier le wikicode]

adverenn \ad.ˈveː.rɛn\ \ˈhad.vɛrn\ féminin (pluriel : adverennoù)

  1. Goûter (vers 16 heures).
    • Edo ar cʼheginer Gouriou o tegas d’e Aotrounez ur pikol plad arcʼhant ma weled warnañ ur podad te, sukr, laezh, gwestell, ur vuredig hini-kreñv, en ur ger kement tra ret evit un adverenn a-feson. — (Jarl Priel, Ar Vorvercʼh, Al Liamm, niv. 79, Meurzh–Ebrel 1960, p. 79)
      Le cuisinier Gouriou apportait à ses Messieurs un énorme plat en argent sur lequel on voyait une théière, du sucre, du lait, des gâteaux, un petit flacon d’alcool, en un mot tout le nécessaire pour un goûter comme il faut.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Émile Ernault, Supplément aux dictionnaires bretons-français, in Revue celtique, tome IV, 1879-1880, p. 156 lien