aequus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Le Dictionnaire étymologique latin [1] explique :
Le sens propre est le même que celui de planus : « uni, en plaine ». De là l’idée d’égalité. L’idée d’égalité a conduit à celle de justice. Iniquus s’emploie pareillement au propre et au figuré.
L’origine du mot est encore discutée : rattachée par certains au grec ancien ἔοικα, eoika, « ressembler », par d’autres au sanscrit ēka « un » d’où « uni » ; d’autres enfin l’apparente à aemulor.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Masculin Féminin Neutre Masculin Féminin Neutre
Nominatif aequus aequă aequum aequī aequae aequă
Vocatif aeque aequă aequum aequī aequae aequă
Accusatif aequum aequăm aequum aequōs aequās aequă
Génitif aequī aequae aequī aequōrŭm aequārŭm aequōrŭm
Datif aequō aequae aequō aequīs aequīs aequīs
Ablatif aequō aequā aequō aequīs aequīs aequīs

aequus masculin

  1. Égal.
  2. Plat, uni.
  3. Équitable, juste.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • [1] Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885, en ligne
  • « aequus », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage
  • « aequus », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 (page 77)