aesculus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Aesculus

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Quoique la diphtongue initiale pose problème, apparenté[1] à edo (« manger ») de même que le grec φηγός, phêgós (« chêne ») est apparenté à φαγέω, phageô (« manger ») → voir fagus ; apparenté[2] à aegilops (« sorte de chêne ») selon une ancienne métaphore qui lie quercus et Jupiter → voir Perun en tchèque.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif aesculus aesculī
Vocatif aescule aesculī
Accusatif aesculum aesculōs
Génitif aesculī aesculōrum
Datif aesculō aesculīs
Ablatif aesculō aesculīs

aescŭlus \Prononciation ?\ féminin

  1. (Botanique) Chêne de Hongrie (Quercus frainetto Ten.)[3], chêne italien, dont les glands sont comestibles, arbre consacré à Jupiter.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • « aesculus », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage
  • Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage
  • « « chêne farnetto » (Quercus farnetto Ten.) dénote un grand chêne de l’Italie méridionale ; cf. Virg. Géorgiques 2,16; 2,291 ; Hor. ; Vitr. ; Plin. HN ; Pallad., etc. Pour l’étymologie : cf. J. André 1985, s.u. p. 6. », Mauro Lasagna et Michèle Fruyt, Les arbres dans les jardins d’agrément romains