affûtage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : affutage

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de affûter avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
affûtage affûtages
\a.fy.taʒ\

affûtage \a.fy.taʒ\ masculin

  1. (Technologie) Action d’affûter un outil.
    • Lui avait déplié sur ses genoux une petite serviette en vichy pour ne pas salir son pantalon bleu pétrole et mangeait un chorizo qu’il découpait en grosses tranches avec un canif bouffé par les affûtages. — (Tito Topin, 55 de fièvre, Série noire, Gallimard, 1983, page 26)
    • L’affûtage à la machine facilite le travail et élimine toutes ces difficultés. — (Edith-M Rateitschak, Herbert-F Wolf, Klaus H. Rateitschak, Parodontologie, 2005)
  2. Assortiment de tous les outils nécessaires à un ouvrier.
  3. (Sport) Perte de poids pour atteindre le poids de forme.
  4. (Sport) Période d'entrainement avant une compétition pour préparer un pic de forme physique.
    • Tout ce qu'on sait, ou plutôt tout ce qu'on a observé, c'est que l’affûtage dépend étroitement de l'intensité de l'entraînement subi au cours des mois précédant l'épreuve. — (L'Actualité, 1988)
  5. (Vieilli) Action d’affûter un canon.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]