affaires

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : affairés

Français[modifier | modifier le wikicode]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikicode]

affaires \a.fɛʁ\ féminin

  1. Pluriel de affaire.
  2. Effet personnel, biens propres.
    • Touche pas à mes affaires.
  3. Toutes les choses qui concernent la fortune et les intérêts du public et des particuliers.
    • Affaires publiques, Affaires d’état.
    • 'Ce ministre est chargé de toute la conduite des affaires du royaume.
    • Les affaires étrangères.
    • Les affaires ecclésiastiques.
    • Affaires temporelles. ; Affaires spirituelles.
    • Le train, le courant des affaires.
    • Pour les affaires urgentes.
    • Les affaires d’une ville, d’une communauté.
    • Les affaires particulières et privées ; Affaires domestiques.
    • Les affaires d’une succession.
    • Un homme dont les affaires sont en bon état, en mauvais état.
    • Il est bien, il est mal dans ses affaires.
    • Il est au-dessus de ses affaires.
    • Il a bien fait ses affaires.
    • Donner ordre, mettre ordre à ses affaires.
    • Chacun a ses affaires, doit savoir ses affaires.
    • Il a soin de ses affaires.
    • Il a donné la conduite, le maniement de ses affaires à un habile homme.
    • Ce ne sont pas là mes affaires Pourquoi en parlez-vous ? sont-ce là vos affaires ? Mêlez-vous de vos affaires.
  4. Activité commerciale ou financière.
    • Au cours des dernières années, les affaires avaient marché cahin-caha, avec une prédisposition romanesque à l’insécurité, dans une petite échoppe délabrée ouvrant sur la Grand’Rue. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 43 de l’éd. de 1921)
    • L'usage coutumier et les habitudes traditionnelles ont régi les relations commerciales et les transactions en affaires. (P.J. Vatikiotis, L'Islam et l'État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.64)
    • Un chiffre d'affaires; un apporteur d'affaires.
    • Le monde des affaires.
    • Il est prudent en affaires.
    • Il a le génie, l’esprit des affaires.
    • Il entend bien les affaires.
    • Il est propre aux affaires.
    • Il a un homme d’affaires fort négligent.
    • On est souvent trompé par ses gens d’affaires.
    • Un tel est son homme d’affaires.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe affairer
Indicatif Présent
tu t’affaires
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent
que tu t’affaires
Imparfait

affaires \a.fɛʁ\

  1. Deuxième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe affairer.
  2. Deuxième personne du singulier du subjonctif présent du verbe affairer.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikicode]

affaires

  1. Pluriel de affaire.