affamé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : affame

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De affamer.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin affamé
\a.fa.me\

affamés
\a.fa.me\
Féminin affamée
\a.fa.me\
affamées
\a.fa.me\

affamé masculin

  1. Qui souffre de la faim, par absence ou privation de nourriture, avoir très faim.
    • […] il ne reste plus un habitant, plus une tête de bétail, plus un boisseau de grain. L’intendance ne réussit plus à pourvoir aux besoins de tous les ventres affamés dont elle a la charge. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 96)
    • L’accablement particulier qui l’oppressait ne provenait pas tant d’une anxiété patriotique que de la faim ; évidemment, il se sentait très affamé. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 326 de l’éd. de 1921)
    • Un matin, Géronimus affamé décida de partir à la chasse dans une contrée giboyeuse que lui avait indiquée son lézard Lazare. — (Jean Cayrol, Histoire d’un désert, 1972)
    • Au mot « héritage », presque tout le monde pitait mieux qu'une bande de poissons affamés. Et de fait: […]. — (Andrea Camilleri, L'âge du doute, Une enquête du commissaire Montalbano, traduit de l'italien (Sicile) par Serge Quadruppani, Éditions Fleuve Noir, 2013, chap. 3)
  2. (Figuré) Qui a de l’avidité pour quelque chose, qui souhaite quelque chose avec ardeur.
    • Être affamé de gloire, affamé d’honneurs, affamé de nouvelles.
    • Et il raconta sa vie de chaque jour, poétiquement, de façon à faire vibrer dans le cœur de ces bourgeois privés d’herbe et affamés de promenades aux champs cet amour bête de la nature qui les hante toute l’année derrière le comptoir de leur boutique. — (Guy de Maupassant , Une partie de campagne, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 194.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Qui souffre de la faim :

Avide :

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
affamé affamés
\a.fa.me\

affamé \a.fa.me\ masculin (pour une femme on dit : affamée)

  1. Personne affamée.
    • C’est un affamé.
    • On remarqua beaucoup, à Plassans, une série d’attaques dirigées par le fils contre les personnes que le père recevait chaque soir dans le fameux salon jaune. La richesse des Roudier et des Granoux exaspérait Aristide au point de lui faire perdre toute prudence. Poussé par ses aigreurs jalouses d’affamé, il s’était fait de la bourgeoisie une ennemie irréconciliable, lorsque l’arrivée d’Eugène et la façon dont il se comporta à Plassans vinrent le consterner. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, p. 98)

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe affamer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
affamé

affamé \a.fa.me\

  1. Participe passé masculin singulier de affamer.

Prononciation[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

affamé \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de afamé.

Références[modifier le wikicode]