affectionner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle) Dénominal de affection.

Verbe [modifier le wikicode]

affectionner \a.fɛk.sjɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’affectionner)

  1. Aimer avec attachement.
    • Elles paraissent aussi affectionner certains arbustes. — (Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon, Mémoires de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon, 1907)
    • Un Zygène, Zygaena filipendulae L., semble affectionner les dépressions les plus humides. Les adultes volent peu et butinent sur les fleurs d’Armeria, de Vicia cracca ou de Chardon. — (Henri Chevin, « Les insectes des dépressions humides dunaires du Cotentin », dans Insectes: les cahiers de liaison de l'Office pour l'information éco-entomologique, n° 104, OPIE, 1997)
    • Le vieillard appartenait aux modèles affectionnés par les mâles pinceaux de Schnetz ; c’était un visage brun dont les rides nombreuses paraissaient rudes au toucher, un nez droit, des pommettes saillantes et veinées de rouge comme une vieille feuille de vigne, de contours anguleux, tous les caractères de la force, même là où la force avait disparu ; ses mains calleuses, quoiqu'elles ne travaillassent plus, conservaient un poil blanc et rare ; son attitude d’homme vraiment libre faisait pressentir qu’en Italie il serait peut-être devenu brigand par amour pour sa précieuse liberté. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]