affermissement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1551) Dérivé de affermir.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
affermissement affermissements
\a.fɛʁ.mis.mɑ̃\

affermissement \a.fɛʁ.mis.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’affermir ou résultat de cette action. Peu usité au propre.
    • L’affermissement des gencives.
    1. (En particulier)(Maçonnerie) Début du durcissement du béton ou de tout autre mortier hydraulique.
      • L'influence de la composition du ciment sur la durée d'affermissement d'un béton qui renferme un mélange retardant la prise. — (Rapport du 7éme congrès international de la chimie des ciments, Éditions Septima, 1980)
  2. (Figuré) Action d’améliorer un état qui commence à être satisfaisant.
    • La belle saison contribuera à l’affermissement de sa santé.
    • L’affermissement de l’État, du Trône, des lois, de la religion, du crédit public.
    • Ce prince dut à l’amour des peuples l’affermissement de son autorité.
    • L'un est en relation avec l'histoire antérieure que nous avons décrite et la prolonge en quelque sorte : c'est celui de l'affermissement des usages et des droits, affermissement qui n'est pas exempt d'une certaine évolution, ni sans rapport avec l'ancien phénomène. — (Anne Lefebvre-Teillard, Le nom: droit et histoire, 1990)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]