affourcher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de fourcher avec le préfixe ad-.

Verbe [modifier le wikicode]

affourcher \a.fuʁ.ʃe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine) Faire mouiller une embarcation en jetant à la mer deux ancres de manière que leurs câbles forment une espèce de fourche.
    • Toutes les précautions que conseillait la prudence avaient été prises. La touée de l’ancre de bâbord, qui était celle qui travaillait avec les vents du large, était de cent vingt brasses sur un fond de huit brasses, et je m’étais affourché nord et sud dès mon arrivée. — (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, chap. 19, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, p. 186)
  2. (Familier) Placer à califourchon.
    • Un paysan affourché sur son âne.
    • Or leurs chevaux n'étant que de race espagnole, c'est-à- dire de vrais bidets, comment est-ce qu'on prétend leur affourcher des géants sur le dos ? — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle de l’homme, 1749)
  3. (Menuiserie) Joindre deux pièces de bois dont l’une est à rainure et l’autre à baguette.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]