agrès

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Agres

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) De l’ancien français agroi, agrei, déverbal de agreer, apparenté à gréement.
(Nom 2) Sans doute apparenté à l’ancien français agresse (« aigreur ») avec le sens de « personne aigre, déplaisante », ou dérivé du radical de agressif, agression et le sens de « personne qui agresse, déplaisante ».

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Invariable
agrès
\a.ɡʁɛ\

agrès \a.ɡʁɛ\ masculin

  1. (Marine) Objets qui tiennent à la mâture d’un bâtiment, qui servent à la garnir, tels que vergues, voiles, cordages, etc. ; et, par extension, tout ce qui n’est pas la coque, les mâts, les munitions, les armes : le gréement, le gouvernail, les ancres, les avirons et autres objets de rechange en voiles, cordages, etc.
    • Le matelot siffla ses hommes, sur un ordre qu'il leur donna, ils sautèrent tous sur le Saint-Ferdinand, grimpèrent dans les cordages, et se mirent à le dépouiller de ses vergues, de ses voiles, de ses agrès. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Le vent forcit et siffla dans les agrès ; toute la voilure établie, nous marchâmes grand train. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Selon la très vieille coutume des marins des Syrtes, une barque de pêche avec tous ses agrès, tirée jusque devant l'autel sur des roues, remplaçait la crèche. — (Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes, 1951)
  2. (Marine) (Acadie) (Québec) (Par extension) Ensemble des engins de pêche.
  3. (Québec) (Populaire) Objet étonnant ou difficilement définissable.
    • Un dimanche matin, Eugène décide de réparer le vieux violon trouvé à Lapierre's House. Il est à tendre les cordes lorsque Frenchie se présente à la porte. [...]
      – Batêche, Eugène, veux-tu ben m'dire où c'est que t'as trouvé ça, c't'agrès-là?
      — (Renée Laroche et Cécile Girard, Un jardin sur le toit, Association franco-yukonnaise, Whitehorse (Yukon), 1991, p. 87.)
  4. (Québec) (Populaire) Personne étonnante, atypique.
  5. (Gymnastique) Ensemble des appareils qui garnissent un portique de gymnastique.
    1. (Par extension) Structure reliée au sol, et où il est possible de pratiquer une activité physique dessus.
      • Les singes volaient littéralement dans cet espace, se raccrochant toujours à un agrès au moment où je croyais qu’ils allaient tomber […] — (Pierre Boulle, La Planète des singes, Julliard, 1994, page 177)
  6. (Jargon des sapeurs-pompiers) Véhicule d’intervention comportant un équipage et un équipement matériel.

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir bidule

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Invariable
agrès
\a.ɡʁɛ\

agrès \a.ɡʁɛ\ masculin et féminin identiques

  1. (Québec) (Familier) (Péjoratif) Personne négligée ou désagréable.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]