agréabiliser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De agréable, avec le suffixe -iser.

Verbe [modifier le wikicode]

agréabiliser \a.ɡʁe.a.bi.li.ze\ transitif ou pronominal 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’agréabiliser)

  1. Donner un caractère agréable à.
    • Les services rivalisent dans le soin d’agréabiliser l’aspect des palissades et des vieux murs, en y proportionnant les couleurs des affiches, des placards, etc., etc. — (L'Assiette au beurre - 1901, n°28 , p.330)
    • Manière de l’agréabiliser, je réponds que je me souviens tout ce qu'il y a de parfaitement, et il est content d'avoir laissé une telle trace indélébile dans mon souvenir. — (Frédéric Dard, San-Antonio : Concerto pour porte-jarretelles, Fleuve Noir, 1976)
    • Elle est passée aux orteils, l'un après l'autre elle les enrobe d'huile elle les reconnaît, orteils ne sont plus seulement faits pour m'appuyer, ils peuvent aussi s'agréabiliser. — (Tatiana Arfel, La Deuxième vie d'Aurélien Moreau, Éditions Corti, 2013)
    • Bref, je m'attendais à être déboussolée en arrivant à Nantes, à "agréabiliser" ma vie ... — (site le-monde-de-lison.blogspirit.com)
    • Mais avant, voilà un mix exclusif de Kelpe pour agréabiliser (oui!) votre weekend. — (site es-la.facebook.com)
Note[modifier le wikicode]
Jean-Charles Laveaux, dans le Dictionnaire raisonné des difficultés de la langue française, Paris : Ledentu, 2e éd., 1822, vol.2, p.83, indique :
Voilà pourquoi on ne dit pas amabiliser ; l'amabilité n'est pas une qualité absolue, mais une qualité dépendante du goût de ceux qui la jugent. C'est par la même raison qu'on ne peut pas dire agréabiliser, charmantiser. Ce serait donc contre l'analogie du langage que l'on dirait insipider.

Traductions[modifier le wikicode]