aheurter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir heurter

Verbe [modifier le wikicode]

aheurter \a.œʁ.te\ 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’aheurter)

  1. (Transitif) (Rare) (Vieilli) (Littéraire) Contrecarrer quelqu’un.
  2. (Figuré) Être aheurté à quelqu'un ou quelque chose. Être arrêté par quelqu'un ou quelque chose.
    • Mais, dit-on, il y a des obscurités et sans cela, on ne serait pas aheurté à Jésus-Christ. — (Blaise Pascal, Pensées, Fragment 213 de l'éd. M. Le Guern.)
  3. (Pronominal) (Rare) Se heurter à quelque chose, à un sentiment, une opinion, s'opiniâtrer, s'obstiner.
    • Votre belle-mère voulait vous faire religieuse, et elle était aheurtée à cela. — (Molière)
    • S’aheurter à un sentiment, à une opinion.
    • Il s’aheurte à cela contre l’avis de tous ses parents.
    • S’aheurter à faire quelque chose.
    • C’est un homme qui s’aheurte tellement à ce qu’il s’est mis une fois dans la tête, qu’on ne le fait jamais revenir.
    • Voilà à quel état d'esprit venait s'aheurter la prédication de Maximilla et de Priscilla. — (Pierre Champagne de Labriolle, La crise montaniste, 1913)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

aheurter \Prononciation ?\, 1er groupe (voir la conjugaison) transitif (graphie ABCD)

  1. (Rare) Heurter, choquer (physiquement).
  2. (Rare) (Pronominal) S’entêter.
  3. (Rare) (Pronominal) S’endurcir.
  4. (Rare) (Pronominal) S’obstiner.

Références[modifier le wikicode]