aigre-doux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Combiné de aigre et doux.
Mot inventé par les membres de la Pléiade dans le contexte d’un projet ayant pour but de défendre et illustrer la langue française, comme en témoigne l’ouvrage du même nom de Joachim Du Bellay.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin aigre-doux
\ɛ.ɡʁə.du\

aigres-doux
\ɛ.ɡʁə.du\
Féminin aigre-douce
\ɛ.ɡʁə.dus\
aigres-douces
\ɛ.ɡʁə.dus\

aigre-doux \ɛ.ɡʁə.du\

  1. Qui a un goût mêlé d’aigre et de doux. Il ne se dit guère au propre que des fruits.
    • Un fruit aigre-doux.
    • Des oranges aigres-douces.
    • Bien des fruits étaient préparés à l’aigre-doux; les melons, les prunes, les cerises, etc. — (François de Capitani, Soupes et citrons: la cuisine vaudoise sous l’Ancien Régime, 2002)
  2. (Figuré) Ton de la voix et des paroles, du style, dont l’aigreur se fait sentir sous une apparence de douceur.
    • Un ton de voix aigre-doux.
    • Un style aigre-doux.
    • Venez donc, acheva Rinaldo, oubliez les propos aigres-doux que nous venons d'échanger, et me suivez malgré l'accent. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]