aisselle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin axilla devenu, en latin populaire *axella

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
aisselle aisselles
\ɛ.sɛl\

aisselle \ɛ.sɛl\ féminin

  1. (Anatomie) Chacune des deux cavités situées au-dessous de la jonction du bras avec l’épaule.
    • Le paysan avait croisé les bras, et ses mains étaient à plat sous ses aisselles. — (Octave Mirbeau, La Bonne, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Dans les régions ventrales, la peau est granuleuse, particulièrement fine au niveau des aisselles et des aines. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
  2. (Botanique) Intérieur de l'angle aigu formé par une feuille insérée sur la tige.
    • Beaucoup de fleurs poussent à l'aisselle des feuilles.
  3. (Arts) (Vieilli) Partie d’un four, de la naissance à la chapelle.
  4. (Marine) (Vieilli) Angle rentrant formé par la vergue et les bras de l'ancre.

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « aisselle [ɛ.sɛl] »

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]