aléa

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : alèa, alea

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin alea (« jeu de dés, hasard »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
aléa aléas
\a.le.a\

aléa \a.le.a\ masculin

  1. (Désuet) Chance bonne ou mauvaise.
    • Cet aperçu très superficiel montre en tous les cas le sérieux et l’aléa de la navigation dans ces régions. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. Imprévu ; danger ; risque. → voir aléa climatique
    • Il est vrai qu’il ne m’a pas été possible de jouer serré, que j’ai pu prévoir mais non supprimer certains aléas. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)
    • On pourrait multiplier les exemples d’amélioration qualitative du style de vie par la technologie, où le progrès réalisé est disproportionné à l'investissement économique nécessaire. La pilule supprime les frustrations et les aléas du coït interrompu. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 172)
  3. (Didactique) Probabilité qu’un phénomène accidentel produise en un point donné des effets donnés, au cours d’une période déterminée.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « aléa [a.le.a] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • aléa sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]