aléthique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du grec ancien ἀληθικός, alêthikós (« véritable »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
aléthique aléthiques
\a.le.tik\

aléthique \a.le.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Se dit des modalités du sens d'une proposition : vrai ou faux, nécessaire ou contingent, possible ou impossible.
    • Pour Kronning, la forme devrait, qu'elle fonctionne comme marqueur évidentio-modal ou non, est toujours aléthique ou déontique, jamais épistémique. — (Svetlana Vogeleer, La modalité sous tous ses aspects, 1999)
    • Cette modalité objective, ontique ou aléthique, reflète une stabilité ou une fluctuation qui est celle du monde, et la rapporte. — (Les médiations langagières, volume I, sous la direction de Régine Delamotte-Legrand, 2004)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]