alauda

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Alauda

Gaulois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot gaulois cité par Pline (Hist. nat. 11, 121), Suétone (César 24) et Cicéron (Ad Atticum 16, 18, 2). Continué en vieil espagnol aloa, en italien allodola, lodola, en ancien français par aloe, aloue (d’où le français alouette)[1][2], et en gallo par aloue.
Peut-être comparable au vieil irlandais elu « cygne » ainsi qu’au radical du gallois alarch et du breton alarcʼh « cygne ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif alauda *alaudas
*alaudias
Vocatif alauda *alaudas
Accusatif *alaudi
*alaudin
*alaudim
*alaudas
Génitif *alaudas
*alaudias
*alaudanon
Datif *alaude
*alaudi
*alaudabo
Sociatif
Instrumental
*alaudia *alaudabi
Référence

alauda

  1. (Ornithologie) Alouette.

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • [1] : Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, préf. de Pierre-Yves Lambert, Errance, Paris, 2003, 2e éd. ISBN 2-87772-237-6 (ISSN 0982-2720), p. 36
  • [2] : Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, Paris, 2004 ISBN 978-2729115296, p. 45

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot gaulois[1] signifiant « la grande chanteuse » composé de *al- (« grand ») et *aud- (« chant ») apparenté au breton alc’hweder.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif alaudă alaudae
Vocatif alaudă alaudae
Accusatif alaudăm alaudās
Génitif alaudae alaudārŭm
Datif alaudae alaudīs
Ablatif alaudā alaudīs

alauda \Prononciation ?\ féminin

  1. (Ornithologie) Alouette.
  2. (Militaire) Soldat de la légion gauloise, Legio Gallica, levée par César ainsi nommé en raison de la forme de leur cimier.
    • unam (legionem) ex Transalpinis conscriptam, vocabulo quoque Gallico (Alauda enim appellabatur) civitate donavit — (Suet. Caes. 24)
    • cum legione Alaudarum ad urbem pergit — (Cic. Att. 16, 8)
    • Huc accedunt Alaudae ceterique veterani — (id. Phil. 13, 2.)

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « alauda », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage