alcôviste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : alcoviste

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de alcôve avec le suffixe -iste.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
alcôviste alcôvistes
\al.ko.vist\

alcôviste \al.ko.vist\ masculin

  1. (Vieilli) (Désuet) Sorte de sigisbé d’une précieuse.
    • Les lois des précieuses consistent en l’observance exacte des modes, en l’attache indispensable de la nouveauté, en la nécessité d’avoir un alcôviste particulier, ou du moins d'en recevoir plusieurs, en celle de tenir ruelle, ce qui peut passer pour la principale. (Somaize)
    • Bien que les moliéristes l’affirment (sans preuve), Molière ne fut jamais l’amant de Madeleine. Grimarest dit qu’elle n’a connu que des amants nobles, et plus âgés qu’elle. En revanche, il fut son "alcoviste galand", selon l’expression de l’époque. L’alcoviste partage l’intimité de celle dont il est amoureux, mais leurs relations restent chastes. (Denis BOISSIER; Corneille-Molière: Chronologies unifiées)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]