alcoomètre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De alcool et mètre.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
alcoomètre alcoomètres
\al.ko.mɛtʁ\

alcoomètre \al.ko.mɛtʁ\ masculin

  1. (Chimie) Pèse-liqueur employé pour déterminer ce qu’un liquide contient d’alcool absolu.
    • La densité différente de l'huile d'olive, et de celles qu'on y introduit, est un des caractères le plus souvent employés pour reconnaître la fraude. On se sert soit de l'oléomètre Lefebvre, soit de l’élaïomètre de Gobley, soit de l’alcoomètre centésimal de Gay-Lussac, dont l'emploi a été conseillé par M. Marchand. — (Théodore Château, Traité complet des corps gras industriels, page 102, Paris, 1862)
    • L'aréomètre de Cartier a été pendant longtemps le seul employé ; maintenant on se sert de préférence de l’alcoomètre de Gay Lussac, gradué en 100 degrés, et dont les indications sont plus précises. Cet appareil plongé dans l'eau marque 0° et dans l'alcool pur 100°. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 142)
    • L'essai d'un alcool doit porter tout d'abord sur le degré alcoolique qui est déterminé au moyen de l’alcoomètre de Gay-Lussac. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]