aldébaranium

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Aldebaranium, aldebaranium

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1907) Du nom de l’étoile Aldébaran. Nom donné par son découvreur, l’Autrichien Carl Auer von Welsbach. L’ytterbium fut découvert simultanément par le Français Georges Urbain, qui publia le premier.

Nom commun [modifier le wikicode]

L’aldébaranium (ytterbium) dans le tableau périodique des éléments.
Symbole désuet : Ad.

aldébaranium \al.de.ba.ʁa.njɔm\ masculin (Indénombrable)

  1. (Chimie) (Désuet) Ancien nom de l’ytterbium. Son symbole était Ad.
    • En 1907, le même savant [Auer von Welsbach] donna le spectre lumineux des deux constituants, auquels reviennent, d’après les recherches ultérieures de [Einar] Friman, faites au laboratoire de M. Siegbahn, les nombres atomiques 70 et 71, et proposa qu’on les nommât aldébaranium et cassiopéïum. La communication de ces résultats suivit de près celle d’Urbain, qui annonça des résultats analogues et qui proposa les noms de néo-ytterbium et lutécium. — (George de Hevesy, Recherches sur les propriétés du hafnium, Bianco Lunos Bogtrykkeri, Copenhague (DK), 1925)

Traductions[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]