alexandrin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Alexandrin

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1080) Du latin Alexandrinus.
Sens lié aux localités : le mot est lié à Alexandrie ou Alexandre (Saint-Alexandre).

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin alexandrin
\a.lɛk.sɑ̃.dʁɛ̃\
alexandrins
\a.lɛk.sɑ̃.dʁɛ̃\
Féminin alexandrine
\a.lɛk.sɑ̃.dʁin\
alexandrines
\a.lɛk.sɑ̃.dʁin\

alexandrin \a.lɛk.sɑ̃.dʁɛ̃\

  1. (Versification) Qui a douze syllabes.
    • Les tragédies, les poèmes épiques sont ordinairement écrits en vers alexandrins.
    • La césure, le repos du vers alexandrin est le plus souvent après la sixième syllabe.
  2. Originaire d’Alexandrie, relatif à Alexandrie.
    • Le musée a été récemment restauré et agrandi pour conserver le produit des fouilles alexandrines qui ne cesse de s’élargir.
  3. (Histoire littéraire) Qui a rapport à l’école d’Alexandrie.
    • Un poète, un philosophe alexandrin.
    • La période alexandrine de la littérature grecque.
  4. (Théologie) Relatif à l'école de théologie d'Alexandrie, et aux rites religieux spécifiques à cette église.
    • Le rite chaldéen ou syrien oriental, fait partie des six familles de rites qui subsistent aujourd'hui avec le rite antiochien (syrien occidental), alexandrin, byzantin, arménien et latin. Ces rites sont communs à la fois aux Églises orientales séparées de Rome et à celles qui lui sont unies. (Irak, le monde redoute une purification religieuse- Journal La Croix 23 juillet 2014)
  5. Relatif à Saint-Alexandre, municipalité québécoise de la région de la Montérégie [2].
  6. Relatif à Saint-Alexandre, ancienne municipalité de village québécoise de la région de la Montérégie [2].
  7. Relatif à Saint-Alexandre, ancienne municipalité de paroisse québécoise de la région de la Montérégie [2].
  8. Relatif à Saint-Alexandre, ancienne municipalité de paroisse québécoise de la région du Bas-Saint-Laurent [2].
  9. Relatif à Saint-Alexandre-de-Kamouraska, municipalité québécoise [2].
Note[modifier]
La municipalité de Saint-Alexandre (Montérégie) est issue du regroupement de la municipalité de paroisse de Saint-Alexandre et de la municipalité de village de Saint-Alexandre le 17 septembre 1988 [2].
La municipalité de paroisse de Saint-Alexandre (Bas-Saint-Laurent) est devenue la municipalité de Saint-Alexandre-de-Kamouraska le 5 juillet 1997 [2].
Note[modifier]
L’utilisation du nom alexandrin est beaucoup plus fréquente que celle de la locution vers alexandrin.

Synonymes[modifier]

qui a douze syllabes :

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
alexandrin alexandrins
\a.lɛk.sɑ̃.dʁɛ̃\

alexandrin \a.lɛk.sɑ̃.dʁɛ̃\ masculin

  1. (Poésie) Vers de douze syllabes.
    • […] mais il craignit de se compromettre avec la prose française, dont les exigences sont cruelles à ceux qui contractent l’habitude de prendre quatre alexandrins pour exprimer une idée. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • C’est horrible ! oui, brigand, jacobin, malandrin,
      J’ai disloqué ce grand niais d’alexandrin.
      — (Victor Hugo, « Quelques mots à un autre », dans Les Contemplations, 1858)
    • Le vers libre n’a jamais voulu détruire et ne détruit pas l’alexandrin. — (Robert de Souza, Où nous en sommes, 1906)
    • Je me souviens d’alexandrins, de cette tringle aux douze anneaux dont parle Pierre Michon en inventant Rimbaud, je me souviens qu’il faut s’en méfier comme du choléra si l’on cherche la prose. — (Jean-Baptiste Harang, Nos cœurs vaillants, Paris, Grasset, 2010, p. 22)

Dérivés[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus alexandrin figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : douze.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]