algébriste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : algebriste

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
algébriste algébristes
\al.ʒe.bʁist\

algébriste \al.ʒe.bʁist\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui s’occupe d’algèbre, mathématicien dont c'est la spécialité.
    • Taisez-vous Taxis, taisez-vous! vous êtes hideux et impolitique. Algébriste, vous avez l'esprit faux; protestant, vous l'avez étroit; eunuque, vous l'avez envieux. (Pierre Louÿs; « Les aventures du roi Pausole » -1901)
    • Le monde des mathématiques, lui, l’a découvert en 1958, au congrès mondial d’Édimbourg, où il présenta une refondation de la « géométrie algébrique » qui sera sa grande œuvre, une sorte de cathédrale conceptuelle construite en collaboration avec deux autres mathématiciens, Jean Dieudonné et Jean-Pierre Serre. En quoi cela consiste-t-il ? Difficile à dire mais, en gros, si vous tracez un cercle avec un compas, vous faites de la géométrie. Si vous écrivez x2 + y2 = 1, c’est-à-dire l’équation d’un cercle, vous devenez un algébriste. Grothendieck, lui, a voulu fonder une géométrie radicalement nouvelle à partir de deux concepts clés, les schémas et les topos, qu’on me remerciera de ne pas développer.— (Étienne KleinLe cercle du génie disparu – Journal La Croix, page 28, 24 mars 2016)

Prononciation[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]