allégrement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : allègrement

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de allègre avec le suffixe -ment.

Adverbe [modifier le wikicode]

allégrement \a.lɛ.ɡʁǝ.mɑ̃\, (orthographe traditionnelle)

  1. D’une manière allègre.
    • Nous continuâmes notre voyage aussi allégrement que nous l’avions commencé, mais filant un peu plus droit vers le terme, où notre bourse tarissante nous faisait une nécessité d’arriver. — (Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions, 1782-1789, Livre III)
    • Je descendrai au tombeau très allégrement. — (Voltaire, Roi de Prusse, 218.)
    • Il marchait allégrement, ivre de vie et de jeunesse, dans les rues qui s’éveillaient. — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
  2. (Figuré) Sans difficulté.
    • Néanmoins, tant que l’industrie du tissage à la main fut prospère dans ces campagnes, c’est-à-dire jusqu’à 1872, le chômage agricole de l’hiver fut allégrement supporté. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « allégrement »

Références[modifier le wikicode]