aller à Canossa

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’épisode de la Pénitence de Canossa.

Locution verbale [modifier le wikicode]

aller à Canossa \a.le(ʁ‿)a ka.nɔ.sa\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de aller)

  1. (Figuré) (Soutenu) Aller demander pardon avec humilité ; reconnaître ses fautes, ses erreurs de façon humiliante.
    • On est ou l’on n’est point partisan de la liberté d’association. La vérité, c’est que M. Floquet la réclamait quand il voulait renverser le gouvernement et qu’il la repousse aujourd’hui qu’il a peur de voir ses amis renversés. Après tout, quand on se décide à aller à Canossa, il est bien naturel d’avoir recours aux procédés de la Congrégation. Et ils y viennent tous à la pénitence ! Ils se traînent aux pieds de la réaction comme l’empereur d’Allemagne aux genoux du Pape. — (Paul Lenglé, « À Canossa ! » dans Le Pays, édition du 4 mars 1889, Paris, page 1, 5e colonne)
    • Son mandataire est muni d’instructions qui passent, cette fois, par les conditions autrichiennes et équivalent dès lors pour la Prusse à aller à Canossa. — (Jean-Paul Bled, Histoire de la Prusse, Fayard, 2007)
    • Le député de Lyon va à Canossa : il vote la confiance au gouvernement Chirac à la surprise d’un témoin particulièrement attentif. — (Serge July, Le salon des artistes, Grasset, 1989)

Variantes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]