allongement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de allonger avec le suffixe nominal -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
allongement allongements
\a.lɔ̃ʒ.mɑ̃\

allongement \a.lɔ̃ʒ.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’allonger.
    • L’allongement d’un canal, d’un jardin, d’une allée, d’une avenue.
    • Un métal ayant un allongement de plus de 5 % est considéré comme ductile. — (Michel Bramat, Technologie des métaux, contrôles et essais des soudures, 2007)
    • Les colleurs d’affiches après avoir enduit de colle très liquide le panneau d’affichage appliquent leur papier en le noyant littéralement de colle pour que l’allongement soit rapide et le glissement facile. — (Papyrus: Revue de toutes les industries du papier, de l'imprimerie, & du livre, 1920, vol. 1-2, p. 94)
  2. (Figuré) Sensation visuelle que l'objet est plus long ou filiforme qu'il ne l'est.
    • La jupe est droite avec une pièce décorative sur le devant. Au dos un pli creux et un pli couché contribuent à l’allongement de la silhouette. — (Monique Van Laethem, A la croisée des chemins de Provence, chez l'auteur / Lulu.com, 2011, p. 180)
  3. (Aérodynamique) Caractéristique géométrique de la voilure d′un aéronef. L′allongement est égal au ratio de l′envergure au carré sur la surface portante de l'aile.
    • Les planeurs les plus performants ont un grand allongement.
  4. (Figuré) (Rare) Lenteurs affectées et recherchées que certaines gens mettent dans les affaires.
    • C’est un homme qui cherche, qui trouve toujours des allongements.
    • Ce ne sont qu’allongements.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]