allumette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Provient du verbe allumer. Ce nom commun a été créé en 1213 pour désigner des bûchettes qui servaient de petit bois pour démarrer le feu.
(Pâtisserie) (mi XIXe siècle) Nom donné par Planta, pâtissier suisse installé à Dinan au gâteau qu'il créa, en raison de sa forme allongée.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
allumette allumettes
\a.ly.mɛt\
Allumette enflammée

allumette \a.ly.mɛt\ féminin

  1. Bâtonnet de bois ou de carton recouvert, à une extrémité, d'un produit inflammable.
    • Je m’apprête à allumer la lampe. Je frotte une allumette. Elle ne prend pas, le phosphore s’écaille, elle se casse. Je la jette, et, un peu las, j’attends… — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Jim se curait les ongles à l'aide d'une allumette. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Gaston craque dans l'âtre une longue allumette nommée « togearde » puisque fabriquée par les paysans de Toges, un village de l'Argonne ardennaise. — (Yanny Hureaux, Le pain de suie, Jean-Claude Lattès, 1999)
  2. Pâtisserie composée de pâte feuilletée glacée au sucre.
    • Donnez moi deux allumettes et une tartelette à la fraise.
  3. (Cuisine) Morceau de viande taillé en allumette, généralement du porc.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]