amma

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : AMMA, àmma, àmmá

Français[modifier]

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
amma ammas
\a.ma\

amma \a.ma\ masculin

  1. (Métrologie) (Désuet)
    • AMMA. Mesure de longueur des anciens.
      En Égypte, l’amma philétérien ou petite chaîne d’arpentage, 10e du stade philétérien, se divisait en 6 acènes = 10 orgyies = 50 coudées de 2 pieds = 40 coudées philétériennes = 60 pieds = 21.6 mètres = 23.6225 yards.
      En Grèce, l’amma, ou petite chaîne, 10e partie du stade grec ou italique, = 6 acènes = 10 orgyies = 12 bême-diploun = 24 bême-aploun = 40 coudées naturelles = 60 pieds grecs = 18 mètres = 19.6854 yards.
      Les Hébreux donnaient le nom d’amma à la coudée royale ou sacrée que l’on appelait également
      amma hakkodesch (coudée du sanctuaire), et amma chelcelim (coudée des vases). Voyez Coudée. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)
  2. (Métrologie) (Désuet)

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
amma ammas
\a.ma\

amma \a.ma\ masculin

  1. Variante de anma, massage japonais.

Inuktitut[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Conjonction de coordination [modifier]

Latin Syllabaire
amma ᐊᒻᒪ

amma \amːa\

  1. Et.
    • ᑖᓐᓇ ᐃᓄᒃ ᐃᓅᓂᑯ ᓄᓇᕕᒻᒥ ᐅᖃᐅᓯᖃᖅᐸᑦᑐᑦ ᖃᐅᔨᒪᔭᒥᓂᒃ ᐊᒻᒪ ᐃᓱᒪᒋᔭᒥᓂᒃ ᐊᒻᒪᓗ ᐊᐱᖅᓱᕈᓐᓇᐸᒻᒪᑦ ᐊᐱᖅᑯᑎᒋᔪᒪᔭᑦᑎᓂᒃ ᓴᙱᓂᖃᖅᑎᑕᐅᔪᓄᑦ. Taanna inuk inuuniku nunavimmi uqausiqaqpattut qaujimajaminik amma isumagijaminik ammalu apiqsurunnapammat apiqqutigijumajattinik sannginiqaqtitaujunut.
      Cette activiste née au Nunavik partage ses connaissances et ses points de vue et nous pousse à nous poser les mêmes questions que nous adressons à nos dirigeants. — (Revue Inuktitut n° 102, p. 6)

Variantes[modifier]

Latin Syllabaire
ammalu ᐊᒻᒪᓗ

Islandais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Apparenté à amma en latin.

Nom commun [modifier]

amma \am.ma\

  1. Grand-mère, aïeule.

Koya[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

amma \Prononciation ?\

  1. (Famille) Mère du père.

Références[modifier]

  • Stephen A. Tyler, Koya: An Outline Grammar. Gommu Dialect, University of California Publications in Linguistics 54, University of California Press, Berkeley, 1969

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

Selon Isidore de Séville, de amo (« aimer ») « parce qu’elle aime les petits enfants » (voir citation).
Mot hispanique issu du radical indo-européen commun *am(m)a[1] (« mère ») qui donne le latin amita (« tante »), le grec ἀμμά, ammá (« mère »), l’islandais amma (« grand-mère »). Le sens propre est vraisemblablement « grand-mère » avec deux évolutions sémantiques :
  1. « vieille femme, sorcière, chouette » ;
  2. « grand-mère, matriarche, mère, nourrice », sens de tous les descendants hispaniques (voir ci-dessous). La société ibérique, plus égalitaire que celle formée par les Francs Saliens, a permis aux femmes d’accéder au pouvoir[2], de là la formation d’un masculin amo (« maître de maison, maître », originellement : « époux de l’ama »).
Comparer, pour son équivalent masculin tata (« papa ») et atta (« papy »).

Nom commun [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif ammă ammae
Vocatif ammă ammae
Accusatif ammăm ammās
Génitif ammae ammārŭm
Datif ammae ammīs
Ablatif ammā ammīs

amma \Prononciation ?\ féminin

  1. Chouette. Nourrice.
    • Strix nocturna avis, habens nomen de sono vocis; quando enim clamat stridet. De qua Lucanus: Quod trepidus bubo, quod strix nocturna queruntur. Haec avis vulgo amma dicitur, ab amando parvulos; unde et lac praebere fertur nascentibus. — (Isidore de Séville, Etymologiarum libri XX)
      […] Cet oiseau est aussi appelé amma par le peuple, aimant les enfants, elle offre du lait aux nouveaux-nés.

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage
  2. Pour des exemples illustres, voir Isabelle Ire de Castille, Jeanne de Navarre

Same du Nord[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Particule [modifier]

amma /ɑmːɑ/ invariable

  1. (Particule énonciative) Sans doute, je suppose, sûrement, etc.
    • Dalle gobargagohten skuvllas šadden ovttasbargat lullinorgalaš oahpaheddjiin. Son logai munnje jitnosit diimmus ohppiid gullu:
      Amma buot sámit galggašedje jávkaduvvot eatnanspáppas?
      — (Skuvla.info)
      À cette époque, quand j’ai commencé à travailler dans une école, je me suis retrouvé à coopérer avec un enseignant du sud de la Norvège. Il me déclara à haute voix pendant l’heure ce qui fut entendu des élèves :
      — J’y pense là, tous les sames ne devraient-ils pas être éliminés de la surface de la terre [du globe terrestre] ?
    • Amma Anne Gro ii suhttá munnje, jus in čále nu čábbát go áiggošii? — (Avvir.no)
      Je suppose qu’Anna Gro ne sera pas fâchée contre moi si je ne rédige pas aussi bien qu’elle le voudrait ?

Variantes[modifier]