amoncellement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir amonceler et -ment

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
amoncellement amoncellements
\a.mɔ̃.sɛl.mɑ̃\
ou \a.mɔ̃.sɛ.lə.mɑ̃\

amoncellement \a.mɔ̃.sɛl.mɑ̃\, masculin, (orthographe traditionnelle)

  1. Action d’amonceler ou résultat de cette action.
    • Quand tout dort encore, les larges avenues de Carpentras voient affluer des amoncellements d'asperges, de petits pois, de pomme de terre, de cerises et de fraises. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • L'homme auquel on comprime le cerveau avec le doigt, à un endroit où manque un morceau du crâne, cet homme n'éprouve aucune douleur, seulement il s'endort. Eh bien! le même phénomène arrive quand le cerveau est comprimé par un amoncellement du sang. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes, chap. 7, 1849.)
    • Cette embouchure, protégée non par des roches, mais par un amoncellement assez singulier de terre et de sable, formait un port naturel, dans lequel deux ou trois navires eussent été parfaitement couverts contre les vents du large. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 95 partie, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Au bout d'une heure de ce périlleux exercice, nous arrivons au pied du nouveau cratère, qui n'est qu'un amoncellement de rapilli. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.220)
    • Cet amoncellement de mesures rend par conséquent cette politique peu lisible : qui pourrait aujourd'hui dresser la liste exhaustive des multiples dispositifs qui la constituent ? — (Patricia Loncle, ‎Valérie Becquet & ‎Cécile Van De Velde, Politique de jeunesse : le grand malentendu, Champ social Éditions, 2012)

Variantes orthographiques[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]