ampoulé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : ampoule

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin ampullatus ; voir ampoule.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin ampoulé
\ɑ̃.pu.le\

ampoulés
\ɑ̃.pu.le\
Féminin ampoulée
\ɑ̃.pu.le\
ampoulées
\ɑ̃.pu.le\

ampoulé \ɑ̃.pu.le\

  1. (Figuré) Qui est enflé, en parlant des paroles ou des écrits qui ont de l’exagération.
    • Sa prose hébraïque était simple, claire, précise, sans cette phraséologie creuse et ampoulée qui était de mode en ce temps. — (Henri Graetz, Histoire des Juifs, 1897)
    • Malgré sa corpulence excessive, l’autorité de M. Hector sur ses subordonnés n’est guère contestable. Il la doit surtout à sa placidité étudiée, au ton solennel et ampoulé qu’il affecte en s’exprimant. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Dans un style assez souvent pompeux et ampoulé, le brasseur commençait par évoquer les maigres souvenirs qu’il avait gardés de sa ville natale, Travenmunde, une petite bourgade près de Lübeck, où son père exerçait la profession de marchand de chevaux. — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, page 52)
    • Il s'est lancé dans une réponse aussi ampoulée qu'interminable, un vestige sans doute de sa formation d'avocat. (Antoine Bello, Roman américain, 2014)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]