anémone

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Anémone, anemone

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle)[1] Du latin anemone, du grec ancien ἀνεμώνη, anemốnê (« anémone ») et probablement d’origine sémitique[1][2][3]. Alors que la mythologie hellène associe son nom au vent ἄνεμος, ánemos (« vent ») grâce à quoi elle fleurit[4] et s’épanouit[1], les légendes de l’Orient attribuent son nom à Noôman, tantôt surnom d’Adonis[1] tantôt nom de plusieurs rois lakmides dont le dernier surtout, Nuʿman, est considéré, alors que cela apparaît comme un évident anachronisme, éponyme de la fleur. Quoiqu’il en soit, les mythes se valent et l’arabe النعمان, annôman, ou شقائق النعمان (« anémone couronnée ») n’est pas moins pertinent que le ánemos grec. Pihan rattache annôman au radical نعم (« être agréable »)[5], apparenté à l’hébreu נטע נעמן, nit’ei na’amanim (« anémone, plante agréable »)[6], de נעם, nʻm (« être agréable »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
anémone anémones
\a.ne.mɔn\
Des fleurs d’anémone (1)
Une anémone de mer (2)

anémone \a.ne.mɔn\ féminin

  1. (Botanique) Renonculacée dont la fleur inodore est remarquable par l’éclat et la variété de ses couleurs.
    • L’Inde autrefois nous donna l’anémone,
      De nos jardins ornement printanier.
      — (Évariste de Parny, « Les Fleurs », dans le recueil Œuvres d'Évariste Parny, tome 1, Paris : chez Debray, impr. Didot l'aîné, 1808, p. 177)
    • La production de l’anémone, pour les fleurs coupées ou pour le jardin, est importante en Europe de l’Ouest (Pays-Bas, France, Grande-Bretagne), en Italie, en Israël et aux États-Unis. — (Josette Albouy, Jean-Claude Devergne, Maladies à virus des plantes ornementales, 1998)
  2. (Zoologie) (Par ellipse) Anémone de mer ; actinie.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • anémone sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. a b c et d « anémone », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage
  2. Clermont Ganneau anémones, Etudes d'archélogie orientale, E. Bouillon, 1895, pages 26, 27, 28
  3. Heinrich Lewy, Die semitischen Fremdwörter im griechischen, Berlin, Gaertner, 1895, p. 49
  4. « anémone », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872-1877 → consulter cet ouvrage
  5. Antoine-Paulin Pihan, Glossaire des mots français tirés de l'arabe, du persan et du turc, Paris, 1866, p. 58
  6. Edward Yechezkel Kutscher, The Language and Linguistic Background of the Isiah Scroll, Leiden, 1974