anacréontique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin Anacreonticus.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
anacréontique anacréontiques
\a.na.kʁe.ɔ̃.tik\

anacréontique \a.na.kʁe.ɔ̃.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Littérature) Qui a le ton, la manière des pièces d’Anacréon, en parlant d’un certain genre de poésie caractérisé par la laudation de la volupté.
  2. (Par extension) Qui est teinté d’une légère licence érotique.
    • La veine anacréontique, directement introduite en 1554, et qui se prononce dès les seconds essais lyriques de Ronsard, de Du Bellay et des autres, fit véritablement transition entre la vigueur assez rude des débuts et la douceur un peu mignarde et polie des seconds disciples, Desportes et Bertaut ; cette veine servit comme de canal entre les deux. — (Charles-Augustin Sainte-Beuve, « Anciens poètes français : ANACRÉON au seizième siècle », in Revue des Deux Mondes, tome 30, 184)
  3. (Par dérision) Par antiphrase.
    • La pauvre femme, qui s’était plâtrée avec du mauvais blanc, avait une teinte bleu de ciel qui rappelait à l’imagination les images anacréontiques d’un cadavre de cholérique ou d’un noyé peu frais. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]