anaia

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Basque[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot substratique, peut-être apparenté au japonais , ani (« grand frère »), au tatare эне, ene (« petit frère »), à l’inuktitut ani (« frère d’une sœur »), au dravidien *aṇṇa qui donne le tamil அண்ணன், aṇṇan (« grand frère »)[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

anaia \Prononciation ?\

  1. (Famille) Frère du frère, par opposition à neba, frère d’une sœur.
    • anaia sabelkidea, frère utérin.
  2. (Sens figuré) Frère, personne considérée comme proche.

Variantes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

  • neba (« frère d’une sœur »)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

  • ahizpa (« sœur d’une sœur »)

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]