analogue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : analògue

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin analogus.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
analogue analogues
\a.na.lɔɡ\

analogue \a.na.lɔɡ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui présente une analogie avec une autre chose.
    • Il est probable que la décomposition par la chaleur de l'acide acétique et des composés du même ordre à équivalents plus élevés, étant opérée dans des conditions déshydrogénantes, formera, outre la benzine, toute la série des carbures analogues. (Marcellin Berthelot, Chimie organique fondée sur la synthèse, Paris : chez Mallet-Bachelier, 1860, vol.1, p.138)
    • Plusieurs jeunes gens s'amusaient d'un jeu de balles analogue à la paume avec d'énormes raquettes recouvertes de cuir de bœuf, […]. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Comparer les êtres, les faits analogues.
    • Ces deux idiomes sont analogues.
    • Des formes analogues.
    • C’est un cas tout à fait analogue à tel autre.
    • Cette acception est analogue à telle autre.
    • Le B et le P, le D et le T, etc., sont des consonnes analogues.
  2. (Minéralogie) (Électricité) En parlant de la polarité d’un corps pyroélectrique comme la tourmaline, qui devient négatif quand la température descend et positif quand elle s’élève.

Antonymes[modifier]

Quasi-synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
analogue analogues
\a.na.lɔɡ\

analogue \a.na.lɔɡ\ masculin

  1. Ce qui offre des traits communs avec une autre chose.
    • Il a été récemment démontré que le séthoxydime ainsi que ses analogues (le cycloxydime et le cléthodime), inhibent la synthèse des acides gras dans des chloroplastes isolés de graminées, par exemple de blé, d'avoine et de maïs (Kobek et al, 1988) (René Scalla, Les herbicides: mode d'action et principes d'utilisation, page 168, INRA, 1991)
    • D’analogues vivants, ou dont les analogues n’existent que dans d’autres parties du globe.
    • Ce sont deux analogues.
    • Ce terme n’a point d’analogue en français.
    • Cette locution et ses analogues ne s’emploient que dans tel style.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin analogus.

Adjectif[modifier]

analogue

  1. Analogique (par opposition à « numérique »).
    • Is that signal analogue or digital?
Note[modifier]
  • Il s'agit d'un faux-ami. Le mot analogue est différent en anglais et en français.

Variantes[modifier]

  1. analog

Antonymes[modifier]

Voir aussi[modifier]