ancolie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Soit du latin aquilegus (« qui sert à puiser l'eau ») [1] devenu aquileius et, au féminin aquileia en bas-latin, à cause des cavités de la fleur qui recueillent l'eau.
Soit du latin aquila (« aigle »), la fleur de l’ancolie est munie d'éperons ressemblants aux serres de l'aigle [1] (voir illustration).
La nasalisation de la première syllabe s’explique par un rapprochement sémantique avec mélancolie dont l’ancolie est devenu le symbole en raison de son port de tête baissé (voir illustration).
Nota bene : les équivalents dans les autres langues columbine en anglais - apparenté à colombe, pajarilla en espagnol, un diminutif de pájaro (« oiseau »), sembleraient pointer vers une équivalence avec l’oiseau, plutôt que le puisatier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ancolie ancolies
\ɑ̃.kɔ.li\
Aquilegia jfg.jpg
Armoiries avec 3 ancolies (sens héraldique)

ancolie \ɑ̃.kɔ.li\ féminin

  1. (Botanique) Plante de la famille des renonculacées, cultivée dans les jardins pour la beauté de sa fleur qui est pourvue de cinq nectaires en forme de cornets recourbés alternant avec les pétales.
    • A gauche, c’était une longue rue d’ancolies, toutes les variétés de l’ancolie, les blanches, les roses pâles, les violettes sombres. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, 1875)
    • L’ancolie est une plante de climat tempéré qui apprécie une exposition de mi-ombre. — (Dominique Mappa, Les productions florales, 2010)
    • Sur le bord d’un chemin poudreux, je rencontre une plante dont la fleur à la fois éclatante et sombre semble faite pour s’associer aux deuils les plus nobles et les plus purs. C’est une ancolie. Nos pères la nommaient le gant de Notre-Dame. Une Notre-Dame qui se ferait toute petite, pour apparaître à des enfants, pourrait seule glisser ses doigts mignons dans les étroites capsules de cette fleur. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 213-214.)
  2. (Héraldique) Meuble représentant la fleur de la plante du même nom dans les armoiries. Elle est représentée avec trois pétales. Quand elle est tigée et feuillée, elle est appelée sceau de Notre-Dame.
    • D’azur à trois ancolies d’or, qui est de la famille Du Feu de Bretagne → voir illustration « armoiries avec 3 ancolies »

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]