anecdoter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De anecdote.

Verbe [modifier le wikicode]

anecdoter \a.nɛk.dɔ.te\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Illustrer par des anecdotes.
    • La matière était si grave qu’il a constamment essayé de l’anecdoter, puisque aujourd’hui les anecdotes sont le passeport de toute morale et l’anti-narcotique de tous les livres. — (Honoré de Balzac, Physiologie du mariage, introduction)
  2. Raconter des anecdotes.
    • Quant au Principal du Collège, au nom prédestiné d’Amédée Gateau, il s’acquitte avec brio, selon Pitt, de ses fonctions ambiguës : Gateau est venu ici, causer avec la fausse bonhomie qui lui est habituelle, risotant, anecdotant. — (Doris Jakubec, Sylvain Pitt ou Les avatars de la liberté, Éditions Universitaires, Fribourg, 1979)
  3. (Intransitif) Donner un caractère anecdotiqueà.
    • Tout cela posé par la peinture. Dit avec la peinture. C’est-à-dire dans son langage intraduisible en mots. Que les mots habillent de travers. Qu’ils sont impuissants à expliquer : ils la littératurent. A dire : ils l’anecdotent. — (Hélène Parmelin, Histoires des nus, 1976, page 12)

Traductions[modifier le wikicode]