angélisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : angelisme

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Mot assez récent (début du XXe siècle) et plutôt recherché construit à partir du latin angelus, « ange » avec le suffixe -isme.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
angélisme angélismes
\ɑ̃.ʒe.lism\

angélisme \ɑ̃.ʒe.lism\ masculin

  1. (Généralement dépréciatif) Attitude qui ignore les contingences ou les réalités humaines matérielles, morales, sociologiques etc. par manque de réalisme ou d’esprit pratique. Tendance à présenter ou à voir les choses ou les gens sous un jour optimiste. → voir candeur, crédulité, idéalisation, idéalisme, irréalisme, naïveté, utopisme.
    • Pêcher par excès d’angélisme, manquer de réalisme.
    • Politique en matière de drogue : entre angélisme et hystérie.
  2. Tendance à privilégier le spirituel par rapport au charnel par désir de chasteté, de pureté. → voir pruderie, puritanisme
    • Son angélisme n’est pas feint, elle nie profondément sa sexualité et celle des autres !
  3. (Plus rare) Qualité de ce qui est angélique.
    • L’angélisme d’un regard, d’une statue, d’un visage.

Antonymes[modifier]

Traductions[modifier]