angine de poitrine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de angine et poitrine. Francisation du latin angor pectoris (« constriction de la poitrine »).

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
angine de poitrine angines de poitrine
\ɑ̃.ʒin də pwa.tʁin\

angine de poitrine \ɑ̃.ʒin də pwa.tʁin\ féminin

  1. (Médecine) Cardiopathie qui est le résultat d’un manque d’apport d’oxygène au myocarde.
    • À plusieurs reprises déjà, il avait éprouvé ainsi de légers étouffements, qu’il mettait sur le compte du travail. Mais, cette fois, les symptômes furent si nets, qu’il ne put s’y tromper : une douleur poignante dans la région du cœur, qui gagnait toute la poitrine et descendait le long du bras gauche, une affreuse sensation d’écrasement et d’angoisse, tandis qu’une sueur froide l’inondait. C’était une crise d’angine de poitrine. — (Émile Zola, Le Docteur Pascal, G. Charpentier, 1893, chapitre XII)
    • Ils veulent que ce soit de la fausse angine de poitrine ; ils tiennent beaucoup moins à m’en persuader qu’à le croire eux-mêmes pour pouvoir dormir tranquilles. — (François Mauriac, Le Nœud de vipères, Grasset, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 23)
    • Maxime est mort suite à des crises d'angine de poitrine. Cette expression me semblait inoffensive, parce qu’une angine c’était banal & que le mot poitrine était insolite pour un homme, en tout cas pas agressif. — (Lionel Labosse, M&mnoux, Publibook, 2018, page 340)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]